Comment soigner avec le bol tibétain ?

Comment soigner avec le bol tibétain ?

La guérison par les bols tibétains renferme de grands secrets qui se sont fait transmettre de générations en générations. C’est une technique de soins qui est basée sur les sons musicaux. Elle est majoritairement pratiquée dans les pays asiatiques et font preuve d’une grande efficacité. Jusqu’à ce jour, un grand mystère entoure cette technique de soin et beaucoup s’y intéressent aussi. Voici en général ce qu’il y a autour des soins avec les bols tibétains.

Origines de bols

Aucune légende ou histoire ne raconte avec précision le temps exact de l’avènement de cette méthode de guérison. Les quelques informations disponibles stipulent qu’ils remonteraient à plus de 2000 ans avant J-C et seraient l’œuvre des forgerons venus au Tibet. C’est une pratique qui est bien plus ancienne que le bouddhisme lui-même.

Les forgerons à l’origine de cette technique de soin soutenaient l’idée que les sons avaient une influence positive sur l’organisme. On peut affirmer qu’ils n’avaient pas torts car même les bouddhistes qui sont reconnus comme des spiritualistes puissants font recours à cette méthode pour leurs méditations.

Source du pouvoir de guérison des bols tibétains

psychologie

Outre l’idée que par les sons, l’homme peut guérir, les forgerons qui ont initié cette pratique ont fait preuve d’une grande intelligence. En effet ils ont affirmé que les métaux associés aux astres avaient une puissance de guérison sur le corps. Ainsi ils ont établi une corrélation parfaite et bien soutenue entre ces métaux pour mettre sur pied le bol guérisseur.

Le bol tibétain est donc la résultante d’un alliage parfait entre 7 différents métaux précieux qui ont une place et une signification spirituelle. Les différents métaux utilisés sont :

  • L’argent : c’est le métal qui est associé à la lune. Il détient donc des propriétés qui sont directement liés à cet astre éclaireur. Ce métal correspond également au premier jour de la semaine : le lundi ;
  • Le fer : il représente la force et correspond à la planète Mars. Il est relié au mardi ;
  • Le mercure : comme son nom le dit, ce métal caractérise la planète Mercure et est relié au mercredi ;
  • L’étain : ce métal est associé à Jupiter et cadre avec le jeudi ;
  • Le cuivre : c’est le métal caractéristique de la planète Venus et qui est relié au Vendredi ;
  • Le plomb : Saturne est le maitre ce métal et il est attribué au samedi ;
  • L’or : métal brillant et très convoité, il est contrôlé par le Soleil. Il correspond au dimanche.

Avec cet alliage, le bol tibétain renferme en lui une multitude de vertus qui pourraient guérir toutes sortes de maladies.

Comment faire vibrer le bol tibétain pour une guérison parfaite ?

D’abord, il faut préciser que les bols existent en plusieurs taille ; ce qui veut dire qu’il existe plusieurs manières de les faire vibrer. Les différentes tailles permettent au bol de donner plusieurs sons. De la même manière, les baguettes servant à les faire sonner existent en différentes tailles aussi.

Tout dépend de la puissance de vibration voulue. On peut le frapper fort et laisser le son produire son effet jusqu’à disparaitre ou simplement le faire sonner avec les doigts pour un son doux et bien synthétisé. Toutefois, il y a une technique qui sert à tenir le bâton comme un stylo et à le rouler sur le bol afin de produire un son uniforme et bien soutenu.

Le but des vibrations

La principale raison pour laquelle cette technique de vibration a connu du succès, est que les vibrations ont un effet positif sur l’eau. Cette approche a été émise depuis le temps des forgerons tibétains. En effet l’organisme humains est composé en majorité d’eau. Les maladies dont souffre l’homme ont pour principales origines les stress accumulés et les fatigues. Ils créent en l’homme des vibrations négatives qui impactent les cellules du corps.

L’objectif visé par les vibrations des bols est d’agir sur les vibrations négatives accumulées en faisant agir l’eau qui est en l’homme. Ce faisant l’ensemble du pouvoir contenu par les bols est transmis à l’organisme par des vibrations positives qui étouffent efficacement celles qui sont présentes dans les cellules et libèrent.

Les effets des vibrations sur l’organisme

Le plus grand effet des vibrations des bols tibétains sur le corps humain est la disparition des mauvaises vibrations qui circulent dans le corps. Ces vibrations agissent sur le corps physiquement et mentalement.

Les bols tibétains participent efficacement aux traitements des maladies physiques du corps. Les maux de tête ; les problèmes de troubles digestif ou encore l’apaisement des tensions sont entre autres des maladies qu’ils traitent avec succès.

Pour le mental, les bols tibétains aident à évacuer le stress ; ce qui permet de se détendre. Les sons des bols sont efficaces pour réveiller en l’homme les capacités à faire toute choses bien et en son temps : c’est un vrai combattant contre la procrastination. Ils favorisent un bon sommeil et produisent des effets de relaxation dans tout le corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *